/Les dragons blancs, équipe championne open Rhône-Alpes 2019

Les dragons blancs, équipe championne open Rhône-Alpes 2019

Déjà un point sur les résultats et le tournoi suivi d’un billet plus blog et impressions d’organisateur 😉

Les Vainqueurs, les résultats !

Les dragons blancs vous dîtes, rien d’unicolore dans tout ça et on avait même une montpelliéraine dans l’équipe ! Équipe emmenée par Florent Labouret (5d) suivi de Dominique Cornuéjols (1d), Zoé Rippert (10k) qui remplaça Florent à la ronde 3, Christelle Spano (16k) et un revenant : Adam Joen (17k). Derrière eux se tenaient l’équipe de Chambéry et les vaillants Tengens (ou les fous c’est qui ?!)

Un championnat « Open »

Avec une grande majorité de grenoblois, un seul (écris-je avec une pointe de déception…) mais courageux lyonnais – Abdallah Mezouar – une belle équipe chambérienne et enfin pour le caractère open, une montpelliéraine – Christèle Spano !
Enfin… pour la première ronde, car la palme du joueur et de la joueuse qui nous venaient de plus loin revient aux Ukrainiens de Kiev, Anna et Mark Vital !

En terme de niveau aussi, il y avait du fort niveau mais aussi de plus récents et donc plus faibles joueurs notamment 17 joueurs plus faible que 10k mais donc partis pour dépasser ce niveau !

Un championnat parfois un peu trop « open »

Quelques pré-inscrit.e.s pour finalement se retrouver à 31 participant.e.s. constituant 7 équipes.
Ce n’est pas mal pour une nouvelle édition mais du côté organisation il a fallu combiner des équipes avec des personnes qui sautaient des rondes sans avoir forcément prévu de remplaçants dans l’équipe ou n’ayant pas d’équipe et pas forcément pré-inscrits… bref un petit casse-tête pas forcément sympathique du côté orga alors je n’aurai de cesse de rappeler l’importance de la pré-inscription et de ne jamais oublier que les organisateurs sont aussi de petites pierres fragiles ;p

C’est aussi ce qui permet d’apprendre et de corriger le format. Il a d’ailleurs été suggéré de :

  • réduire la taille des équipes
  • prévoir un temps avant les inscriptions définitives pour que les personnes n’ayant pas d’équipes puissent en créer et intégrer des remplaçant.e.s
  • intégrer le « nigiri » au règlement
  • faire des sauts de rondes un peu moins « à la carte » mais bien en adéquation avec l’équipe et les remplaçant.e.s
  • toujours mieux communiquer sur l’évènement

Des réjouissances

Avec déjà un accueil sans faille aucune du Pav San qui devient de plus en plus un incontournable chez nos Rhône-Alpiens en déplacement sur Grenoble. Et une soirée chaleureuse et enjouée à la crique Sud avec une belle occupation des lieux par nos joueurs et joueuses.

Et le meilleur pour la fin. Et le meilleur c’est Tanguy Le Calvé et ses crochets encadrant l’unité définissant son grade professionnel. Nous avons évidemment suivi toutes ses parties lors du tournoi que nous projetions avec l’aimable autorisation du restaurant dans la salle principale et dans notre salle de jeu avant d’exploser littéralement de joie lors de la victoire finale.